Stéphane Cardinal : Quand un site à rabais fait faillite

Une mauvaise surprise attendait Stéphane Cardinal et sa conjointe lorsqu’ils sont arrivés à leur hôtel de Rome, lors d’un voyage de 3 semaines en Italie. « Avant notre départ, notre agente de voyages nous avait réservé une chambre pour 2 nuits avec un site Internet à rabais. Mais entre-temps, le site en question a fait faillite », raconte-t-il.

Le commis à la réception de l’hôtel leur a donc signalé que la chambre n’était pas réservée. Il a pu leur en attribuer une autre, sauf qu’ils ont dû la payer, alors que les frais d’hôtel avaient déjà été réglés. « Comme l’hôtel était pratiquement complet, on a hérité d’une chambre vraiment petite, avec 2 lits jumeaux... Heureusement, on a finalement réussi à en avoir une plus grande », se souvient M. Cardinal.

À leur retour, leur agente leur a transmis le formulaire pour qu’ils fassent une demande de remboursement au Fonds d’indemnisation des clients des agents de voyages. Cinq mois après l’envoi du dossier, ils recevaient le chèque couvrant le coût de la chambre d’hôtel.